Marketing

Historique

C’est arrivé relativement tard, mais j’ai eu une véritable fascination pour le marketing. Je ne savais pas ce que c’était vraiment, je pensais que c’était la discipline reine dans le commerce, et quelque part, je ne m’étais pas trompé. Alors que je travaillais dans le web, je suis tombé un jour sur un guide offert par PayPal, qui expliquait ce qu’était le commerce en ligne (nom du e-commerce à l’époque). Ce guide qui n’était en fait qu’un extrait de « how to sell online » (traduit en français) m’a tout simplement fasciné. Il y avait de la stratégie, des méthodes, du commerce, et du web ! Le coup de foudre a été immédiat et j’ai arrêté tout ce que je faisais pour me lancer dans une année de formation en marketing et aller passer un diplôme à l’IFA business school à Metz. Enfin, j’avais ce cursus « sciences humaines » qui manquait à un cursus trop technique, et ça fait du bien !

Diplômes et certificats dans le marketing

J’ai eu un DEES marketing (bac + 3) pour commencer, et ensuite j’y ai ajouté quelques formations ponctuelles. La plus utile est sûrement la certification Google marketing digital, mais toutes les autres ne sont pas à jeter pour autant. Le webmarketing évolue aussi vite que le web, donc autant dire qu’on est jamais vraiment complètement à jour. Je suis toujours des cours et conférences sur la page de Google ateliers numériques (https://learndigital.withgoogle.com/ateliersnumeriques/courses).

J’ai suivi quelques formations en communication (le marketing et la communication sont complémentaires), et j’aimerais bien aller encore plus loin et approfondir encore les quelques notions que j’ai en publicité.

En entreprise

Mes expériences professionnelles dans le marketing se résument quasiment qu’au webmarketing. Heureusement, à chaque fois c’était dans un secteur différent du précédent, et j’ai pu me rendre compte des quelques subtiles différences dans la façon de mettre en oeuvre sa stratégie, mais globalement, la structure du plan marketing reste la même.